Bonjour à tous! Dans cet article et cette vidéo j’aborde le sujet de ma propre expérience de développeur.

Comment est-ce que j’en suis arrivé là aujourd’hui, à proposer des tutoriels de développement mobile sur internet et à lancer en parallèle mes propres applications ?

Je vais tout vous raconter, de mes débuts en tant que développeur à ma décision de créer une entreprise spécialisée dans le développement mobile.

Je vais notamment répondre aux questions suivantes:

  • Pourquoi je suis devenu développeur mobile ?
  • Comment j’ai développé ma première application ?
  • Quelles sont les caractéristiques d’un bon développeur mobile ?
  • Combien de temps cela m’a-t-il ?
  • Est-ce que j’ai fait des études informatiques ?

Pourquoi je suis devenu développeur mobile ?

Pour commencer, je dois répondre à la question dont la réponse n’est pas forcément évidente pour tout le monde: pourquoi suis-je devenu développeur mobile ?

La réponse est en lien direct avec mon histoire et mes ambitions, de créer notamment une entreprise spécialisée dans le développement mobile. Voilà rapidement les raisons qui m’ont motivé à me lancer:

  • Pour lancer mes propres applications
  • Pour créer mon entreprise dans le numérique
  • Parce que je n’avais pas les moyens de faire travailler un développeur

Tout d’abord, comme beaucoup de gens, j’ai pris conscience que les applications mobiles représentaient vraiment l’avenir il y a quelques années.

C’était avant Uber et Snapchat, ou encore le rachat de WhatsApp à 20 milliards de dollars.

À l’époque, je venais de m’acheter mon premier smartphone à proprement parlé, un iPhone 4 d’occasion que je garde encore dans mes tiroirs.

À cette époque, des jeux et autres applications très célèbres avaient déjà fait leur apparition, comme Fruit Ninja ou Temple Run.

Mais un jeu mobile en particulier à attirer mon attention, un jeu de stratégie connu sous le de Plague Inc.

Plague Inc, le jeu de stratégie sur mobile qui m’a fasciné

Après avoir installé le jeu sur mon iPhone, j’ai commencé à y jouer pendant des heures, jusqu’à m’intéresser au jeu en lui-même, à son fonctionnement relativement simple.

Je me suis dit qu’il ne s’agissait pas d’un jeu très compliqué mais qui pourtant été très addictif.

Le point qui m’a le plus intrigué était que le jeu était vendu 0,99€ sur l’App Store, ce qui paraît être un montant ridicule, sauf si on le compare aux millions de téléchargements de celui-ci.

Encore aujourd’hui, Plague Inc est dans le top 10 des applications payantes les plus populaires de l’App Store, preuve que son succès n’était pas dû à un effet de mode.

Plague Inc est encore aujourd’hui dans le top 10 de l’App Store

Concrètement, ce qui m’a attiré c’était qu’on pouvait créer une application relativement simple et en profiter pour créer une véritable société, ce qui était mon rêve à l’époque.

Bien sûr, je faisais des calculs simples et rapide en multipliant le nombre de téléchargements par le prix de l’application, mais c’était sans compter les achats intégrés ou encore la longévité de l’application dans le top 10.

Aujourd’hui, je ne m’intéresse pas autant au développement de jeu vidéo mobile, même si je crois que c’est un secteur qui a beaucoup d’avenir.

Mais c’est véritablement l’application qui m’a donné envie de me lancer dans l’aventure. À l’époque je m’étais lancé dans l’apprentissage du Swift sur Xcode et avec Openclassrooms, mais je n’ai jamais publié mon premier jeu vidéo.

En revanche, je peux vous garantir que d’ici quelques années je vous proposerais des jeux vidéos mobiles développés avec Ionic!

Comment j’ai développé ma première application ?

Même si je n’ai jamais réussi à lancer mon jeu vidéo mobile, cette expérience a fait naître en moi le désir d’apprendre à programmer. Mais c’est des années plus tard que je concrétiserai cette vision.

Cette fois-ci, alors que j’étais étudiant, je m’intéressais de plus en plus aux startups et aux technologies du numérique. Je consommais énormément de contenu à ce sujet, film, conférence et documentaire sur les startups et la Silicon Valley.

Plus j’y réfléchissais, plus je me disais que je devais lancer moi aussi mon projet et tenter de rejoindre la Silicon Valley.

Choice, ma première application mobile codée sous Ionic

Le problème c’est que j’étais à ce moment là étudiant, et je ne disposais que de très peu de ressource. Mon bien le plus précieux étant mon ordinateur Mac que j’avais acheté d’occasion à nouveau grâce à ma première activité d’entrepreneur.

Je suis alors rentré en contact avec des développeurs, jusqu’à en rencontrer un en particulier qui faisait parti de ma promotion.

Il était autodidacte et développeur freelance, il travaillait chez lui le week-end et gagnait très bien sa vie en étant qu’étudiant.

Je lui ai parlé de mon projet, et malgré mon grand enthousiasme, je n’ai pas réussi à le convaincre de s’y investir autant que moi.

Je renouvellerais cette expérience une nouvelle fois un an plus tard, alors que j’étais en stage dans une entreprise informatique. Cette fois là j’avais contacté des amis à moi étudiant en IUT informatique.

Mais là encore leur manque de motivation et d’enthousiasme dans le projet me laissèrent à penser que je ferais mieux de m’y mettre moi-même.

J’ai donc décidé, que pour accomplir mes rêves d’entrepreneur (et également rejoindre les entrepreneurs tel que Elon Musk qui reste encore aujourd’hui mon meilleur modèle), je développerais moi même les premières versions de mes applications et sites web.

Je me suis donc lancé tête baissé dans l’apprentissage du développement web puis du développement mobile. Ça a été vraiment très difficile car je n’avais jamais vraiment compris le fonctionnement d’outils dont je me servais tous les jours comme les sites internet.

Et quand je me suis senti prêt, j’ai commencé à apprendre à créer des applications avec le framework Ionic, que je venais juste de découvrir.

Cela fut encore plus compliqué que le développement web, car cette fois je travaillais avec des dizaines de fichiers et de dossiers, sans parler des langages ou des différentes techniques de développement.

Mais j’ai réussi, quelques mois après m’être mis au développement informatique, j’ai publié ma première application.

Choice, ma première application disponible sur les stores

J’avais travaillé pendant des semaines sur son développement, et lorsque je l’ai publié, elle était en réalité loin d’être fini.

Mais ce fut l’occasion pour moi de montrer à toutes les personnes que je connaissais de quoi j’étais désormais capable.

Quelles sont les caractéristiques d’un bon développeur mobile ?

Qu’est-ce qui m’a permis d’apprendre l’informatique, sans mentor particulier et de ne pas abandonner en cours de route.

Je ne suis pas particulièrement doué en informatique, je ne suis pas un enfant prodige de l’informatique comme Bill Gates ou Mark Zuckerberg, à la base rien ne me destinait à devenir développeur.

Mais je pense avoir repéré les qualités indispensables qui m’ont permis d’arriver là où j’en suis et que je vous souhaite de posséder également:

  • La patience
  • La persévérance
  • La passion de l’informatique
  • La créativité

L’informatique est une matière ou un domaine réputé pour être complexe, et je dois admettre que c’est vrai.

La programmation est tellement vaste, tellement complexe car elles possèdent tant de langages, d’outils, de logiciels de méthode et je dirais même de religion, qu’on peut facilement s’y perdre.

Même si tout le monde aujourd’hui utilise de près ou de loin des outils informatiques, à commencer par nos smartphones, la plupart des gens n’osent pas franchir le pas.

Je pense que le premier élément pour être capable de devenir développeur mobile est d’avoir une certaine curiosité, de développer ce que j’appelle une passion pour l’informatique.

Dès que vous avez gouté à l’expérience de développement informatique, c’est dur de ne pas y prendre goût.

Vous entrez dans un espace où tout est possible, où vous n’avez aucune limite, si ce n’est celle de votre savoir et de votre persévérance.

L’informatique demande de la rigueur, une certaine logique en ce qui concerne la rédaction du code. Mais le plus important selon moi c’est d’être passionné par ce que vous faites.

Si vous aimez développer, ça sera facile pour vous de persévérer lorsque votre apprentissage s’avèrera plus difficile.

Si vous ressentez de la fierté lorsque vous montrer votre application ou votre logiciel à vos amis et à vos proches, cela vous encouragera à développer des fonctionnalités encore plus avancées et innovantes.

La patience et la persévérance sont de toutes manière des vertus essentielles à la plupart des apprentissages, peu importes la matière.

Le plus important est que votre apprentissage est un sens pour vous, que cela en vaille la peine.

Ce qui m’a motivé personnellement, c’est l’idée de pouvoir créer une entreprise spécialisée dans le développement d’application mobile, qui produirait des dizaines d’applications pour le monde entier.

Combien de temps cela prend-t-il ?

Passons maintenant à la question suivante: combien cela faut-il pour devenir un développeur mobile ?

La réponse à cette question est variable et dépend de votre niveau d’exigence, ou de celui de votre employeur.

On appelle développeur une personne qui peu avoir appris ses compétences de manière totalement autodidacte comme un titulaire d’un doctorat en informatique qui travaille chez Google.

Le faussé entre deux développeurs peut être énorme, et je n’ai pas la prétention personnellement d’arriver à la cheville des ingénieurs de chez Google justement.

Par exemple, la plupart des développeurs se contentent d’utiliser des outils informatiques, comme dans mon cas Ionic, Angular ou encore Firebase.

Tandis que les ingénieurs et informaticiens les plus talentueux conçoivent ces outils qui sont d’une complexité remarquable.

Donc pour répondre à la question, apprendre à maîtriser un outil peut prendre de quelques mois à un an, pour le développement mobile par exemple.

Mais pour créer des outils très complexes cela prend des années.

Vous pouvez vous former au développement mobile avec Ionic en trois mois par exemple, et lancer votre première application dans la foulée.

C’est possible avec de la persévérance et de la motivation.

Mais personnellement j’aime bien avoir une vision plus long termes, je me forme continuellement avec pour ambition de devenir l’un des plus grands experts dans le monde dans le développement mobile.

L’idée est que si vous choisissez un domaine et que vous vous engagez pour le reste de votre vie à travailler dessus, vous deviendrait à coup sûr l’un des meilleurs.

Faut-il avoir fait des études informatiques ?

Nous terminons cet article par la question qui doit en intéresser plus d’un: faut-il faire des études informatiques pour devenir développeur ?

  • OUI pour être recruté par un employeur
  • NON pour lancer son entreprise
  • OUI et NON pour travailler en freelance

Si vous souhaitez travailler dans une entreprise la réponse est simple: OUI.

Particulièrement en France où les diplômes sont encore très important dans le processus de recrutement, surtout dans les grandes sociétés.

En revanche, si vous souhaitez créer votre entreprise la réponse est simple également: NON.

Vos clients ne vous demanderont pas de diplômes, ce qu’ils veulent c’est un résultats, rapide et avec le meilleur prix et qualité.

Les études d’une manière générale restent une très bonne manière de former un grand nombre de personnes à la fois.

Bien sur si vous êtes peu différent de la moyenne, rien ne vous empêche de vous créer votre propre parcours avec par exemple comme projet de créer votre entreprise.